BSE Academy, l’accélérateur pour start-ups environnementales, réouvre ses portes

  • Print

    BSE Academy est un programme financé par la Région de Bruxelles-Capitale et par le Fonds européen de Développement Régional (FEDER) pour soutenir l’entreprenariat vert. Durant 6 mois, 10 équipes de 2 à 4 personnes aux profils complémentaires sont accompagnées. L’objectif est d’aider chaque future start-up à se confronter au marché, tester concrètement son idée et réaliser son plan d’affaires ainsi que son plan financier.

    Depuis 2012, trois éditions ont eu lieu et c’est aujourd’hui le moment de lancer la BSE Academy IV.

    Greentech.brussels, un réseau d'entreprises au sein de impulse.brussels,  coordonne l’accélérateur regroupant une série de partenaires de tous horizons : la Banque Triodos, ICHEC-PME, Be Angels, Greenloop, OksigenLab, Bruxelles-Environnement… tous participent à l’encadrement des jeunes start-ups.

    Des outils, des coaches et des experts au service de votre projet

    Les 10 start-ups sélectionnées bénéficient d’un accompagnement intensif pendant 6 mois délivré par des experts en entrepreneuriat et en environnement.

    Le cycle de formation de la BSE Academy prévoit, par équipe, plus de 60h d’ateliers à la création, 24h de  travail d’équipe et 9h de coaching individuel. Les différentes phases de l’accélérateur parcourent les étapes clés de la création d’une start-up : étude de marché et de la concurrence, testing, business model, approche marketing, plan financier… Un accent particulier est mis sur le design de business modèles durables à l’aide de spécialistes des nouveaux modèles économiques innovants

    Au programme :

    • Des cours donnés par des spécialistes en entrepreneuriat,
    • Un choix de coaches pour un accompagnement personnalisé,
    • Une réflexion sur la durabilisation de votre “business model”,
    • Des soirées “création”,
    • Une présentation de votre projet devant des investisseurs,
    • Des échanges au sein d’un réseau d’entrepreneurs durables,
    • Une couverture média en fin de parcours.

    Déjà quelques start-ups en bonne voie

    Les trois premières éditions de la BSE Academy ont permis la création de 6 jeunes sociétés. D’autres projets sont par ailleurs toujours en cours de développement. Ces nouvelles entreprises, une fois sortie de l’accélérateur bénéficient d’un accompagnement post-création.

    La société Tale Me, participante à la seconde édition de la BSE Academy propose un système d’abonnement de vêtements locaux et respectueux de l’environnement pour les enfants de 0 à 4 ans. Il s’agit d’un système unique intégrant parfaitement les principes de l’économie circulaire. Un deuxième exemple, est la jeune société Fyteko ayant développé un biostimulant protégeant les cultures du stress hydrique et améliorant ainsi la résistance des plantes aux sècheresses. Simone à Soif, pour en citer une dernière, propose une gamme de boissons originales, naturelles, locales et pleine de goût, souhaitant apporter une alternative aux jus et softs très sucrés.

    Vous souhaitez participer ?

    Les candidats entrepreneurs sont sélectionnés sur base d’un appel à candidatures qui sera lancé ce 25 mars. Si le programme vous intéresse, vous pouvez dès maintenant nous transmettre votre préinscription afin de nous laisser vos coordonnées.

    Les projets doivent s’inscrire dans les secteurs de l’environnement et/ou des énergies renouvelables. Ils doivent également revêtir un aspect innovant. Les projets ayant une composante technologique seront privilégiés.

    En tant que candidat, vous pouvez vous trouver dans une des deux situations suivantes :
    - Vous avez votre propre projet et il sera l’objet de votre accompagnement à la BSE Academy.
    - Vous vous inscrivez  sans projet et décidez de soutenir l’un des projets présentés par les autres candidats.

    La BSE Academy n’accompagnant que des équipes, si vous êtes seul, vous aurez l’occasion de rencontrer d’autres candidats entrepreneurs pouvant vous apporter des compétences complémentaires. Une période de 3 semaines est prévue pour former de nouvelles équipes.

    Les candidatures recevables seront analysées par un premier comité de sélection en juin rassemblant les principaux partenaires de l’académie. Après une période de 2 mois de validation, les projets finalistes seront sélectionnés et entreront officiellement dans l’accélérateur en septembre.

    Pratiquement, le programme est gratuit, mais une caution de participation de 50€ pour les étudiants et les demandeurs d’emploi et de 80€ pour les autres types de statuts est demandée. Les ateliers auront lieu les mercredis soirs et les samedis matins à partir du mois de septembre et devraient se tenir dans le futur incubateur environnemental Greenbizz. Un programme complet sera bientôt disponible.

    Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous contacter.

    Plus d’information

    www.bseacademy.be
    Contact : Julie Lenain, bseacademy@impulse.brussels - 02/800.00.62

    Read all articles about: