En 5 ans, le 1819 s'est fait une place dans le paysage économique bruxellois

  • Print

    En 2014, près de 4000 demandes ont été traitées par le 1819, la porte d'entrée pour tout entrepreneur à Bruxelles. Soit une hausse de 70% par rapport à 2010, année de création de ce service régional. Chaque mois, le 1819 traite en moyenne 326 demandes (+ 63% par rapport à 2010). C'est un beau succès pour ce numéro de téléphone gratuit d'aide à l'entrepreneuriat qui, aujourd'hui, se décline également sur le net et en de nombreux projets communs, grâce à un réseau de plus en plus large de partenaires.

    A l'origine du 1819, une idée simple: offrir une porte d’entrée à toutes les personnes qui entreprennent à Bruxelles. Apporter rapidement une information de première ligne de qualité et réorienter l'entrepreneur vers les bons partenaires sont les clés du succès du 1819. Le numéro 1819 est accessible 5 jours sur 7, de 8h30 à 13h00, ainsi que le mardi de 17h00 à 19h30. Mais le 1819, c'est aussi de l'information collective sous forme de séances d'information, un site internet (www.1819.be) et de nombreuses activités avec et pour les partenaires.

    infographie 1819Les personnes qui font appel au 1819 sont principalement des entrepreneurs existants (45% contre 39% en 2010). Les starters représentent 37% des appelants (52% en 2010). En un an, le 1819 a traité près de 1.450 demandes de starters, soit 13% des 11.205 créations d’entreprise que comptent la région de Bruxelles-Capitale en 2014. "Un starter sur deux qui nous appelle est demandeur d'emploi. En trois ans, ce chiffre a doublé. Grâce à un réseau très large de partenaires, nous pouvons au mieux les orienter." explique Annelore Isaac, Directrice du Département Information & Réseaux, impulse.brussels.

    Les entrepreneurs appellent pour des questions relatives aux aides publiques (27% contre 26% en 2011), pour la création d'une nouvelle activité (24% contre 18% en 2011), pour des questions juridiques et fiscales (16% contre 17% en 2011) ou encore des questions liées aux démarches administratives (16% contre 18% en 2011).

    Le travail en réseau donne de bons résultats

    Le 1819 fédère une centaine de partenaires vers qui les demandes peuvent être directement ou indirectement transférées. En 2014, 77% des demandes ont été réorientées. Le top 3 des renvois se compose des fédérations privées (Beci, UCM, Unizo, SDI, ...), des institutions bruxelloises (SPRB, Bruxelles Environnement, Actiris, BIE, Innoviris, ...) et des structures d'accompagnement local (Gels, ACEs, ...).

    Pour stimuler ce réseau, des formations pour les conseillers, accompagnateurs à la création d'entreprise, sont organisées par le 1819. Au total, le nombre de séances d'information pour starters et pour accompagnateurs a augmenté de 143% entre 2011 et 2014. Avec ses partenaires, le 1819 organise également de nombreux événements de réseautage. Le Business Apéro Brussels ou BAB est certainement le plus connu. Le nombre d'inscriptions à ces événements a connu une croissance importante de 2013 à 2014, de l'ordre de 48%.

    Nouveautés 2015 : Start'Essentials et CreateYourJob@brussels

    Depuis cette année, le 1819, en collaboration avec Atrium, Ichec-PME, Iles asbl, Brucenter, Beci, le Ced, Gels, Unizo, JobYourself, Ceraction, impulse.brussels, Credal, microStart et Bruxelles Pionnières organise les Start’Essentials, une programmation de neuf séminaires d’information sur des sujets bien spécifiques. L'originalité de cette initiative est d'organiser chaque séminaire chez un partenaire différent et ainsi de familiariser l'entrepreneur avec le paysage bruxellois de l'accompagnement à l'entrepreneuriat.

    En quelques mois, 133 personnes ont bénéficié des workshops Start'Essentials.

    Au travers d'une plateforme commune d'autocréation d'emploi, CreateYourJob@brussels, le 1819 et Actiris organisent des sessions de formation interactives. En deux heures, les demandeurs d'emploi apprennent à connaître les organismes qui peuvent les aider. Une quinzaine de structures participent à ces formations. Depuis le début de l'année, 323 demandeurs d’emploi ont participé à CreateYourJob@brussels.

    Content du 1819?

    100% des entrepreneurs recommanderaient le 1819 et 85% jugent utile le renvoi vers une autre structure. Les informations communiquées par le 1819 ont permis à 61% des appelants de faire avancer leur projet plus rapidement et de mieux le structurer, à 51% d'anticiper des problèmes auxquels ils n'avaient pas songé et à 48% de découvrir de nouveaux organismes.*



    * Une enquête qualité a été menée en avril 2014 sur un échantillon de 100 entreprises et porteurs de projet ayant pris contact avec le 1819 entre le 1er janvier et le 31 mars 2014.